Actualités

La Dame Blanche habite à Londres...

Halloween Jeunes Londres

Accrochez-vous, pour tous les mordus des légendes urbaines, cette histoire va vous faire froid dans le dos.

La Dame Blanche vit encore dans la White Tower au coeur de Londres

 

L'histoire de la White Tower

 

Pour tous nos jeunes qui voyagent en Angleterre, vous allez surement passer non loin de la Tour de Londres. Ce dernier est sans doute le monument le plus effrayant de la capitale. Aussi intimidante qu’impressionnante, la Tour domine tout le paysage londonien depuis sa construction par William le Conquérant en 1078. Elle se compose de plusieurs bâtiments entourés de deux murailles défensives, d'une douve, d’une Chapelle, et au cœur de la forteresse : la Tour Blanche « White Tower ». Dès 1100, une partie du château fut habitée par la famille royale, quant à l'autre, elle fut utilisée comme une salle au trésor, une forteresse, un lieu de prière et même une prison pour toutes les mauvaises âmes de la capitale. 

 

Le récit des témoins

 

  • Ce site proche de la Tamise et du Tower Bridge, est l’endroit le plus hanté de la ville.  La Tour Blanche est la plus vieille et plus inaccessible tour de tout le château. Les courants courants d’air dans ses couloirs seraient nombreux. Mais en réalité il s’agirait du fantôme de la Dame Blanche. Oui, la vraie Dame Blanche fut un jour aperçue devant une fenêtre, observant un groupe d’enfants en visite. Son parfum aux agrumes poivrés envahirait l’air des alentours, jusqu’à la Chapelle St John.

 

  • L’histoire se poursuit dans la galerie où est exposée l’énorme armure d’Henry VIII. Plusieurs gardes ont rapporté une sensation d’accablement dans la pièce. Tous avaient l’impression de tituber, comme si la salle bougeait. Cette odeur d’agrumes poivrés et ce froid glacial envahirent la pièce. La Dame Blanche se cacherait-elle dans l’armure d’Henry VIII ?

 

  • Un autre jour, alors qu’un garde faisait sa ronde de minuit, un orage éclatât ! A ce moment-là, il eut la sensation que quelqu’un lui jetait un énorme manteau sur les épaules. Alors qu’il se débattait, le fantôme s’agrippa derrière lui et serra la veste autour de sa gorge. Il finit par s'échapper et courut vers la salle de gardes. Personne ne le cru, jusqu’à ce que l’un des gardes remarqua de vives marques rouges dans son coupVoleur ou Dame Blanche ? 

 

Les légendes urbaines hantent chaque ville, mais lesquelles sont vraies ? Nos jeunes partent justement à la découverte de Londres pour résoudre ce mystère. 

Sur ce suspense, le CEI vous souhaite un joyeux Halloween !